Kortikosteroidne kreme i dojenje

Six études évaluaient une crème hydratante par rapport à l'absence de crème hydratante. La « gravité de la maladie évaluée par le participant » et la « satisfaction » n'ont pas été évaluées. L'utilisation de crème hydratante donnait des scores de gravité SCORAD plus faible que l'absence de crème hydratante (3 études, 276 participants, différence moyenne (DM) -2,42, intervalle de confiance à 95 % (IC) -4,55 à -0,28), mais la différence minimale importante (DMI) (8,7) n'était pas atteinte. Il y avait moins de poussées avec les crèmes hydratantes (2 études, 87 participants, RR 0,40, IC à 95 % 0,23 à 0,70), le délai jusqu'à la poussée était prolongé (médiane : 180 versus 30 jours), et moins de corticostéroïdes topiques étaient nécessaires (2 études, 222 participants, DM -9,30  g, IC à 95 % -15,3 à -3,27). Il n'y avait aucune différence statistiquement significative en ce qui concerne les événements indésirables (1 étude, 173 participants, risque relatif (RR) 15,34, IC à 95 % 0,90 à 261,64). Les preuves pour ces critères de jugement étaient de faible qualité.

Kortikosteroidne kreme i dojenje

kortikosteroidne kreme i dojenje

Media:

kortikosteroidne kreme i dojenjekortikosteroidne kreme i dojenjekortikosteroidne kreme i dojenjekortikosteroidne kreme i dojenjekortikosteroidne kreme i dojenje

http://buy-steroids.org